ACCUEIL MADA. HISTOIRE MADA. GEOGRAPHIE MADA. DIVERS
PUBLICATIONS MEDIAS LIENS UTILES FORUM
Archives actualité Archives analyse Annonces Invités Partenaires Soutien Contact

Nouvelles et actualités ...



Projet ilménite : QMM augmente ses investissements le 05-01-2009 à 09:39
Les investissements pour la construction des infrastructures du projet ilménite atteint les 900 millions de dollars. Une hausse de plus de 300 millions de dollars par rapport aux prévisions.

Les détails se précisent. Le coût des investissements du projet ilménite de Qit Madagascar mineral (QMM) à Tolagnaro a dépassé les prévisions. Il s'élève à 900 millions de dollars contre un montant initial de 585 millions de dollars. Autrement dit, des imprévus d'un total de près de 315 millions, causés entre autres par l'inflation des matières premières et des divers frais de transport et logistiques.
« L'enclavement de Tolagnaro a également occasionné d'importants surcoûts. L'acheminement des materiels et des autres intrants du projet était assez compliqué », explique un responsable au sein du projet.

Profit énorme

La hausse des investissements a touché l'ensemble des infrastructures. Le budget pour le port d'Eoala, par exemple, a montré un dépassement de plus de 55 millions de dollars. Il a atteint 200 millions de dollars contre une prévision de 145 millions de dollars. C'est le promoteur du projet qui a entièrement financé ce surplus. La part de l'État malgache à travers le Pôle intégré de croissance (PIC) est restée à 35 millions de dollars.
« Ce sont les investissements qui ont augmenté, mais cela ne change pas la donne au niveau des parts de capitaux. Celle de l'État reste à 20% de la société QMM SA », précise-t-on du côté de QMM.

Ce changement relance le débat sur la teneur des contrats passés entre l'état et les investisseurs miniers. Au vu du montant des imprévus (315 millions de dollars), entièrement supportés par le promoteur, les questions sur l'importance des bénéfices et le retour sur investissement se posent. « Le profit doit être énorme pour que la compagnie investisse autant d'argent sans broncher », avance-t-on dans certains milieux. « Nous misons sur le long terme car ce projet est amené à durer 60 ans », répond-on du côté de QMM.

En tout cas, le projet ilménite de Tolagnaro aborde à l'heure actuelle sa dernière ligne droite. Le chantier est presque achevé et le port d'Eoala a déjà accueilli son premier navire gros porteur, le Zhen Hua 21, un bateau de 225 mètres de long avec à son bord le matériel de 500 tonnes qui servira à embarquer l'ilménite à partir de mars 2009.

(extrait de L'Express de Madagascar du 05/01/2009)

Imprimer cet article  Envoyer cet article à un ami  Retour à la page précédente

par webmastafa